Quand la mélamine fait peau neuve (pour l’enfant du milieu)

Par Caroline Doré

IMG_8251ret

Mon enfant du milieu grandit. Il raconte des blagues, se chicane avec sa soeur, tient le biberon de son frère et arrache la tapisserie de sa chambre en cachette (&*%/ »$). Mon enfant du milieu finit même par passer par-dessus sa bassinette. Eh oui. Tel un gymnaste roumain, il l’enjambe avec grâce, se propulse au sol et vient vous rejoindre la nuit dans votre lit. C’est ça le timing de l’enfant du milieu; juste comme votre troisième faisait ses nuits, celui du milieu revendique sa taille grandissante et son droit au lit simple. Et son amour des voitures. Car, oui, mon fils de deux ans, tel le paradigme des garçons de deux ans, adorent les voitures. Mais, telle une mère chipie, je n’ai que faire des Flash McQueen ou autres bagnoles Disney. Mon fils aime les voitures, soit. Nous lui ferons une chambre sous le thème des voitures… à la sauce UJF.

Dans cet ordre d’idée, j’ai  eu envie de faire un projet avec ma grande amie, la talentueuse Émilie Summermatter, photographe de renom. Depuis quelques mois, en suivant Émilie sur sa page Facebook (et en soupant régulièrement avec elle!), je voyais plusieurs de ses photos  mettant en scène des macros de voiture et des paysages routiers, ses inspirations du moment. Et comme Émilie est la marraine de  mon enfant du milieu, j’étais heureuse de pouvoir l’impliquée dans le projet. En conjuguant son talent photographique à mes folies de design, nous en sommes venues à créer un produit tout spécial pour mettre en scène ses photos, soit de la tapisserie présentant une mosaïque de ses clichés. Un coup la tapisserie imprimée (merci Limprimeur.ca!), nous en avons recouvert le meuble console faisant office de tête de lit et choisi trois clichés à agrandir pour recouvrir les tiroirs. Tout ça, sous le thème des voitures.  Un peu de peinture rouge sur la base du lit et dans l’enceinte de la tête de lit, et voilà! On est loin de Flash McQueen, non? Tous ces beaux meubles sont des meubles des années 80, en mélamine jaunie et pourtant, on ne le croirait pas!

Et ce qu’il y a de plus beau dans tout ça, c’est qu’Émilie Summermatter vend maintenant des combinaisons de ses clichés pour faire imprimer votre propre tapisserie mosaïque. Il n’y a qu’à choisir une thématique ou des ensembles proposés et le tour est joué.Contactez-la pour plus d’info!

UJF-lit-2  UJF-lit-4 UJF-lit-5 UJF-lit-6

montage1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :